MY NAME ON THE SQUARE OF THE EUROPEAN PROMISE

How 14.726 promises to Europe created a new public square

© Jochen Gerz - Platz des europäischen Versprechens , The Square of the European Promise

© Jochen Gerz – Platz des europäischen Versprechens , The Square of the European Promise

 

La dette de l’Europe envers l’Espagne musulmane est d’une importance presque sans égale. Ce foyer de haute culture qu’était Al-andalus fut un trésor inestimable pour l’Europe médiévale. Il lui rendit accessible des outils culturels et scientifiques comme le système positionnel des chiffres (les chiffres arabes), les fonctions matématiques trigonométriques, une science médicale déjà bien avançée (qui n’était que la version arabe des sciences médicales grecques classiques, mais une version développée), et tant d’autres choses encore, parmi lesquelles de nombreuses traductions. Puis vint la Renaissance et les grandes découvertes maritimes, véritable amorce des Temps modernes, engendrant le siècle des Lumières et tout ce qui suivit : tout cela n’aurait pas été possible sans les apports de l’Espagne musulmane. Évariste Lévi-Provençal

Nous assistons à̀ une attaque concertée sur le quatrième pouvoir par ce que l’on peut désormais appeler le cinquième pouvoir – la politique numérique d’une droite populiste, pensée comme élément d’une stratégie revendiquée de destruction de l’État. Hannah Arendt avait raison quand elle écrivait : « Le résultat d’une substitution totale et cohérente de mensonges à la vérité factuelle n’est pas que le mensonge sera dès lors accepté comme vérité et la vérité dégradée comme mensonge, mais que le sens par lequel nous nous repérons dans le monde réel […] est détruit.
Andreas Huyssen